Telecharger Ebook Gratuit Baron Charles Delaitre, général d’Empire : Cavalier de la Garde des Mameloucks aux Lanciers de Berg

Baron Charles Delaitre, général d'Empire : Cavalier de la Garde des Mameloucks aux Lanciers de Berg

Telecharger Ebook Gratuit Baron Charles Delaitre, général d’Empire : Cavalier de la Garde des Mameloucks aux Lanciers de Berg

Baron Charles Delaitre, général d’Empire : Cavalier de la Garde des Mameloucks aux Lanciers de Berg Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile.
5Une biographie passionnante sur un destin méconnu
Par Vincent ARBARETIER
Cette biographie du général baron Delaitre est passionnante à bien des égards. Gentilhomme sans fortune, ce cavalier léger émérite va tout de suite s’attirer l’attention de l’Empereur qui fait de lui en Egypte le créateur et l’instructeur des premières unités de Mameloucks de la Garde Impériale. Puis après s’être couvert de gloire à Austerlitz, au point de figurer sur le célèbre tableau de Gérard aux côtés du général Rapp, il participe en première loge à la terrible bataille d’Eylau. Delaitre passé Chef d’Escadrons va maintenant instruire les premiers lanciers polonais et faire en sorte que de l’état de bons guerriers indisciplinés ils puissent devenir de véritables soldats, cavaliers de la Garde, comme les Mameloucks avant eux. C’est ensuite, l’Espagne où les lanciers se couvrent de gloire au col de Somosierra, permettant la prise de Madrid, puis la campagne d’Autriche avec les batailles d’Essling et de Wagram. Du grade de Major, Delaitre devient ensuite colonel (je rappel que sous l’Empire il n’y avait plus de lieutenants-colonels, grade inutile sous Napoléon) pour commander quelques mois le 7e Régiment de Chasseur à Cheval. Ensuite Napoléon le fait nommer général de brigade à la veille de la campagne de Russie. Là encore,commandant une brigade de cavalerie légère au sein du 9e Corps d’Armée, Delaitre va encore se montrer particulièrement performant en assurant la sûreté de la Grande Armée lors de la terrible bataille de la Bérésina. Capturé par les Russes, il a le droit à des égards, notamment grâce à Langeron, immortalisé par Abel Gance comme étant le traître français de la bataille d’Austerlitz, puis rentre en France et sombre dans un oubli relatif au sein de l’administration militaire de la Restauration. Il finit sa carrière en commandant l’Ecole de Cavalerie à Saumur puis, lieutenant général en devenant inspecteur de la Gendarmerie royale.Le lieutenant-colonel DELAITRE a choisi d’écrire la biographie de son ancêtre à la première personne et a sans nul doute fait le bon choix, nous rendant son récit particulièrement vivant. De nombreuses explications, tout au long de ce livre, permettra en outre aux néophytes et aux autres d’y retrouver leur compte et de mieux comprendre cette période de l’histoire européenne si riche en évènements et qui fait encore rêver petits et grands lecteurs.Bravo encore Mon Colonel pour cette biographie et que votre exemple engage les nombreux historiens en herbe à se lancer sur le défrichage de cette très riche épopée impériale car 80% des généraux d’Empire dont les noms sont inscrits sur les colonnes de l’Arc de Triomphe n’ont pas eu la chance du baron DELAITRE,leurs exploits étant encore méconnus du grand public !

Voir tous les 1 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit Baron Charles Delaitre, général d’Empire : Cavalier de la Garde des Mameloucks aux Lanciers de Berg | Ebook | 4.5

Leave a Reply