Telecharger Ebook Gratuit Eloge des mangeurs d’hommes: Loups, ours, requins… sauvons-les !

Eloge des mangeurs d'hommes: Loups, ours, requins... sauvons-les !

Telecharger Ebook Gratuit Eloge des mangeurs d’hommes: Loups, ours, requins… sauvons-les !

Eloge des mangeurs d’hommes: Loups, ours, requins… sauvons-les ! Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile.
2Déçu.
Par Laurent connabel
Un texte très maladroit qui va à l’encontre de son ambition. Au lieu de lister les mauvais côtés des animaux durant des pages entières (attaques de requins sur 40 pages), on aurait préféré développer les expériences positives qui comptent peu de pages au final. Et Il aurait été aussi préférable de bannir tout le vocabulaire populaire négatif (sanglant, terreur, hémoglobine,etc…) parce qu’inconsciemment au bout de 40 pages sur les requin par exemple, on a peur d’aller se baigner. C’est comme de dire à un quelqu’un : “oui, tu peux aller te baigner, les chances de croiser un requin et de te faire attaquer sont infimes, par contre si tu fais attaquer, tu n’as aucune chance, il va te déchiqueter comme…. Et là, descriptions de toutes les attaques depuis 100 ans en détail sur 30 pages. Cela m’étonnerait que le lecteur aille se baigner au final… Je ne comprends pas pourquoi, il n’a pas réellement fait l’éloge des “mangeurs d’hommes”. A la place de ressasser l’histoire du Gevaudan, pourquoi ne pas raconter en détails les loups qui sauvent la ville de Besse par exemple ? Bref, Complétement déçu.

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile.
3Il s’agit de dossier complet que sur 3 animaux, mais j’adore sa maniere d’ecrire
Par Ecosophie17
Yves Paccalet ! je l‘ai vu par “hasard” a un journal télévisé, et j’ai de suite bien aime ça manière de parler, un style franc avec un brin de cynisme, et son livre ne m’a pas déçu. Car il faut un peu de cynisme pour parler du saccage continuel de notre espèce envers notre propre monde. Par contre ne vous méprenez pas, son titre est “ Loups,ours, requins …sauvons les”, les trois petits point ne signifient pas qu’il va parlé d’autre animaux, ce livre est concentré sur ces trois espèces. Certes complet mais j‘était un peu déçu par rapport au titre. Il se rattrape dans une longue conclusion tout a fait remarquable. Un grand panorama, chiffres a l’appui, par rapport a ce qui nuit véritablement a l’homme : loin devant toute catégorie confondu : le moustique ! Puis la voiture, puis enfin l’homme lui meme. Ce qui l’amène a cette réflexion “L’homme est un homme pour l’homme”. Lorsqu’un requin mord un humain on les massacre a tout vas. C’est quand meme bizarre qu’on ne fasse rien pour les voitures !? Lobbies quand tu nous exploite ! Tout un passage philosophique sur notre place sur notre planète, lorsque nous aurons tout détruit et que nous devrons partager l’espace vitale avec ceux qui restent : rats, pigeons, cafards et mouches ! Que restera t il de ce paradis perdu, ou en France on pouvait se promener dans de vastes forets et croiser des biches, et je ne parle pas du reste de la planète !Les requins, leur espèce a 400 millions d’années. grands, beaux, fluides, curieux on ne les vois que comme des mangeurs d’hommes ! Je pense que tous les animaux de cette planète hormis nos animaux de compagnie, voient l’homme comme un tortionnaire sauvage sans pitié ayant le pouvoir de vie ou de mort selon son humeur, prendre la vie non pas parce qu’il a faim, mais souvent par jeu ou pour satisfaire une filière. Il reste sur Terre 5% de ces animaux. Il ne mange pas l’homme, c’est loin d’être son plat préféré. dans les rares accidents il défend juste ce qui lui reste de territoire.Le loup a bien mauvaise réputation, on l’a, lui aussi anéanti et ce depuis que l’homme est devenu sédentaire et c’est mis a cultiver. C’est un animal sociable, qui comme nous, vie en “communauté”. Et cela c’est accéléré en 1882, où par décret on donnait des primes pour leur têtes. De nombreuse légendes, trop nombreuse, on fait de ce chien sauvage un mythe qui ne colle en rien avec la réalité. Les éleveurs de moutons qui ont bien du mal a rentabiliser leur commerce, on trouvé là, un bouc émissaire bien pratique.L’ours a quasiment disparu de nos régions. Il en existe pourtant bien des espèces ! Bien plus que je ne l’avais imagine. On le réintroduit timidement dans nos montagnes, si timidement que cela n’a presque plus de sens. Lui non plus n’aime pas l’homme … en tant que plat a manger ! Je ne vous parle pas de ce qu’on en fait dans d’autre pays, enfermés pour récupérer la bile, qui comme les aillerons de requin a pour fantasme d’augmenter la taille des kikis chinois. Deux sujet dont Yves Paccalet aurais pu un peu plus développer. “ L’ours contemple le ciel, la foret, la rivière… Il s’assoit sur une rocher, tord le nez et hume le vent. Il analyse les odeurs d’écorces et de résines. Il ignore probablement (peu être le sait il d’une autre manière) qu’il résume la splendeur de la vie dans la montagne et la foret…”A toutes ces espèces, comme la plupart des animaux sur cette terre, et plus proche de nous, nos oiseaux des jardins, ce qui leur cause le plus de tord et qu’on détruis leur maison. Et en ce qui concerne les accidents avec ces animaux, ce qui ressort du livre, et que dans pratiquement tous les cas, ils sont du a des attitudes inconscientes des humains. “Ils ont agi en vacanciers sure leur droit, en client soucieux de consommer la prestation touristique qu’ils avaient achetée”Je le trouve un peu sévère concernant les zoos, il admet lui meme que ce sont les seuls endroit ou l’on pourra a l‘avenir admirer tant d’animaux exterminés par la bêtise de l’homme, ce n’est certes pas un endroit pour eux, mais je vois plutôt cela comme une arche de Noé. http[…]

0 internautes sur 0 ont trouvé ce commentaire utile.
4Fan
Par Pruvost
Je suis une fan inconditionnelle de Yves Paccalet , je n’ai pas encore attaqué éloge … pour l’instant je suis sur L’humanité disparaîtra …Donc je sais qu’il me plaira ! Yves Paccalet écrit superbement bien ayant déjà plusieurs de ses écrits!

Voir tous les 3 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit Eloge des mangeurs d’hommes: Loups, ours, requins… sauvons-les ! | Ebook | 4.5

Leave a Reply