Telecharger Ebook Gratuit Entretien avec moi-même : L’Apocalypse

Entretien avec moi-même : L'Apocalypse

Telecharger Ebook Gratuit Entretien avec moi-même : L’Apocalypse

Entretien avec moi-même : L’Apocalypse Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile.
5Apocalyptique
Par DéLecteur
« « N’oublions pas que les chrétiens ont fait des Croisades ! » A ce moment, c’est moi qui me suis fâchée, car j’en ai assez d’entendre présenter les Croisés comme des assassins sordides, et Saladin le Féroce comme un gentilhomme en frac. J’en ai assez d’entendre citer les Croisades pour justifier les abus, les insolences, les égorgements, les décapitations. Mais qui les a commencées, ces Croisades ? Qui a pris le Saint-Sépulcre, pour commencer ? Qui a envahi la moitié de l’Europe sous le signe du croissant, qui a conquis la moitié du monde à coups de cimeterre ? Qui se comporte aujourd’hui en patron chez nous ? L’Histoire est donc elle aussi une question d’opinion ?!? »Cet extrait de la page 60 donne bien le ton enragé utilisé par Oriana Fallaci, qui en a ras-le-bol de la mollesse de l’Europe, qu’elle voit progressivement se transformer en Eurabie, à cause notamment de l’Union européenne qui a renié ses valeurs (référence à la Constitution européenne qui ne mentionne pas son histoire chrétienne comme son fondement culturel). Ras-le-bol du cancer moral qui ronge l’Occident et qui refuse de prendre ses responsabilités : « Nous sommes en guerre. C’est une guerre que nous n’avons pas souhaitée, que nous continuerons de ne pas souhaiter, mais que l’ennemi nous a déclarée, nous devons donc nous battre. C’est une guerre qui s’étend chaque jour, qui menace chaque jour de nous anéantir… »Elle-même rongée par le cancer, Oriana Fallaci livre ici son dernier témoignage, complété par un ajout de taille : son « Apocalypse ». Le monstre à sept têtes et dix cornes décrit par Jean l’Evangéliste, Oriana Fallaci l’identifie clairement au terrorisme islamiste, responsable entre autres de la mort de 150 enfants à Beslan, en 2004. Elle qui se définit comme athée chrétienne termine son livre par le passage où Jean l’Evangéliste prophétise la défaite du Monstre : « Alors, je vis descendre du ciel un ange qui tenait dans sa main la clé du monde souterrain et une longue chaîne. Et l’Ange saisit le Monstre, le jeta dans le monde souterrain et en referma les portes à clé. Il scella ces portes pour que le Monstre ne puisse plus jamais abuser quiconque. Puis je vis s’asseoir sur le trône ceux que Dieu avait choisis pour juger les serviteurs du Monstre, les complices du Monstre. Ces juges, c’étaient les âmes des décapités, les âmes des gens que le Monstre avait tués parce qu’ils étaient du côté du Bien… »Une fin vraiment apocalyptique. RIP Oriana.

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile.
4Au lance flamme
Par HORIZON 2050
Dans ce livre qui est en quelque sorte la suite de La Force de la Raison, Oriana Fallaci tire sur tout ce qui bouge, les islamistes bien sur, mais aussi Berlusconi, Arafat, Bill Clinton, Kofi Annan, les écologistes, les homosexuels même et tous les autres. Vraiment mais alors vraiment on ne s’ennuie pas, le livre est percutant, brillant. Fallaci ne ménage personne, on sent et on voit qu’elle a mis dans ce livre tout son talent, toute sa force de conviction et comme elle l’écrit “quel que soit le prix à payer je continuerai à combattre”.Intéressant à lire pour ceux qui craignent la montée de l’islam ou qui aiment l’odeur de la poudre mais aussi inquiétant. A coté de cet ouvrage les autres livres sont de l’eau tiède. Le livre de 260 pages a été écrit en 2004 et correspond à un récit autobiographique ou l’auteur en quelque sorte s’interroge elle-même. L’ouvrage est divisé en deux parties; “Entretien avec moi-même” et “L’Apocalypse”. C’est un livre triste car Oriana Fallaci était atteinte d’un cancer qui allait l’emporter deux ans plus tard et elle sentait bien que la partie contre l’islamisme et le cancer moral et intellectuel qui ronge l’occident, était très mal engagée.Ainsi avant de disparaitre Oriania Fallaci a voulu dire dans ce dernier livre ce qu’elle avait sur le cœur, un dernier témoignage et une alerte sur les dangers qui nous menacent. Il est possible qu’elle ait raison après tout, de fait depuis la publication de ce livre il y a 10 ans, l’islamisme n’a fait que progresser contrairement aux prévisions des experts islamologues qui prévoyaient son déclin. Oriana Fallaci y a vu clair là ou tant d’autres se sont aveuglés. A d’autres de reprendre le flambeau !

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile.
5Attention…
Par Apkallu
Ce livre vous atteindra au coeur dès les premières pages.Nous ne sommes plus guère habitués à entendre la Vérité et encore moins capables de la supporter.J’ai décourvert cette Dame il y a 10 ans, et ce qui est sûr, c’est que l’on ne pourra pas dire à nos enfants: “on ne savait pas !”…Car cette Dame est une figure historique en Italie même si malheureusment son message n’a guère dépassé les frontières de son beau pays.Un livre culte pour les clairvoyants.Un livre qui décape et redonne courage.Ce n’est pas la première femme à avoir montré “la Voie” et sans doute pas la dernière.Où sont les hommes?

Voir tous les 3 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit Entretien avec moi-même : L’Apocalypse | Ebook | 4.5

Leave a Reply