Telecharger Ebook Gratuit Forces spéciales. Nouveaux conflits, nouveaux guerriers

Forces spéciales. Nouveaux conflits, nouveaux guerriers

Telecharger Ebook Gratuit Forces spéciales. Nouveaux conflits, nouveaux guerriers

Forces spéciales. Nouveaux conflits, nouveaux guerriers Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile.
3Juste une introduction aux forces spéciales
Par bir-hacheim
Ce petit ouvrage regroupe des articles thématiques d’auteurs complémentaires réunis autour de Pascal Le Pautremat. Il nous apporte une première approche des forces spéciales, de leur origine aux raisons de leur part croissante dans les forces armées et les conflits récents et actuels.Les approches spécifiques de pays tels qu’Israël, les Etats-Unis, la Russie, la France et le Royaume Uni sont présentées.Pour aller plus loin, lire le Forces spéciales, l’avenir de la guerre ? De la guérilla aux opérations clandestines de Eric Denécé.

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile.
4Historique et organisation des Forces spéciales
Par Un client
Complet, abordable au niveau du prix, cet ouvrage dévellope l’historique, depuis les légions romaines jusqu’aux actuelles forces spéciales, Spetsnaz,Delta Force et autres.L’évolution jusqu’a nos jours y est abordée, la création des groupes actuels, les missions réalisées, un condensé d’histoire militaire qui s’adresse au collectionneur,d’une part, au militaire, et aussi aux “fans d’espionnage” et d’histoires militaire du genre. Un des unique ouvrage abordant de cette manière les forces spéciales, complet et bien dévellopé.

0 internautes sur 0 ont trouvé ce commentaire utile.
2terne
Par Rosser Helene
Je ne recherche pas forcément l’anecdote mais une description purement technique des différentes FS n’est pas ce que j’attendais : où sont les hommes et leur vécu ?

Voir tous les 3 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit Forces spéciales. Nouveaux conflits, nouveaux guerriers | Ebook | 4.5

Leave a Reply