Telecharger Ebook Gratuit Homo-ghetto

Homo-ghetto

Telecharger Ebook Gratuit Homo-ghetto

Homo-ghetto Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile.
5Incontournable!!!
Par Y.S.
A lire d’urgence pour se faire une idée précise de ce qui se passe en réalité dans les cités lorsqu’on est homosexuel. Enfin un “reportage” pertinent avec des témoignages édifiants – dont certains font froid dans le dos…

0 internautes sur 0 ont trouvé ce commentaire utile.
1Que du misérabilisme qui frôle le racisme
Par Amadeus
Après avoir lu ce livre, je garde l’idée que les arabes, les musulmans, et/ou les africains ont inventé l’homophobie, le viol, et toute forme de sexisme. Loin de nous tout souvenir du fait que nombre de voyageurs européens ont pratiqué le tourisme sexuel en Afrique et au Moyen Orient puisqu’ils cherchaient justement une forme de sexualité qui n’existaient/n’existe pas en europe. Si on ne mesure que la discrimination sexuelle, mais pas en même temps la discrimination raciale, qui cible les jeunes gays de banlieue, on ne pourra pas aller au coeur du problème. Demander aux jeunes de choisir entre leur solidarité sexuelle et leur solidarité ethnique/religieuse n’est pas raisonnable, c’est plutôt une forme non-interrogée de privilège blanc.

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile.
3Intéressant mais inutile
Par Jean Claude Cassier
J’ai lu ce livre avec difficulté. Certes, il faut saluer les efforts de Franck Chaumont pour avoir rencontré de jeunes homos des cités (Beurs et Blacks le plus souvent), sorte de parias et d’exclus de leur famille ; de les avoir amené à témoigner et d’avoir consigné tout cela dans un livre. Mais si un tel travail de reportage (excellent, répétons-le) n’est pas suivi d’une analyse en profondeur et de quelques propositions, même utopiques, pour faire évoluer la situation, il ne sert pas à grand chose. Frank Chaumont, qui en est bien conscient, a tenté une réflexion en fin d’ouvrage, mais sur quoi débouche-t-elle? Il est trop facile de dire, comme on l’entend si souvent dans des discours électoralistes : “c’est la faute de la société”. La société(française ici)n’est pour rien dans le regard borné que peut poser une famille maghrébine sur l’homosexualité de son fils, dans les sévices que peut faire subir une “bande” des cités à tout individu qui n’est pas semblable au groupe. Il s’agit là de problèmes d’intégration qui dépassent de très loin celui de l’homosexualité. Affirmer tout de go que c’est la faute des sociétés HLM que d’avoir “ghettoïsé” des groupes ethniques et que de tels ghettos sont responsables de ces exclusions me semble par trop rapide et ne tient nul compte des difficultés auxquelles notre pays (comme beaucoup d’autres) a eu à faire face (et continue d’avoir à faire face) pour loger, à peu près décemment, une population toujours plus nombreuse et fort mal intégrée. Le sempiternel refrain gauchisant qui consiste à dire ” améliorer l’emploi” n’est pas faux, mais ô combien idéaliste dans le contexte actuel. Ces jeunes homos, avec ou sans boulot, resteront exclus et devront continuer à vivre dans le mensonge tant que la mentalité des sociétés dans lesquelles ils vivent n’évoluera pas, je vois mal ce que nous pouvons faire à ce sujet. Le grand intérêt de ce livre, me semble-t-il, est d’avoir dénoncé la partition peu glorieuse : homo-cité/ homo-centre ville, deux groupes “séparés par une autoroute”. Ce serait une grave erreur de croire la communauté homosexuelle extrêmement soudée et prête à voler au secours de ceux qui sont en difficulté. Le grand problème serait plutôt, selon moi, d’apprendre aux homos(des deux groupes) de se respecter et de s’aider. Tant que les “gaulois” ne verront dans les Beurs que des objets sexuels et, inversement, tant que les Beurs ne verront dans les “gaulois” que des portefeuilles à dégarnir, rien ne se passera, c’est plutôt par le mélange et par l’amitié (le sexe ne l’interdit pas) que l’on peut espérer intégrer mieux ces jeunes homos des cités qui devraient se sentir accueillis au moins par la communauté gay et non uniquement désirés sachant qu’ils seront rejetés par la suite. Un mot enfin de l’analyse du discours religieux, musulman ici, que présente l’auteur de ce livre. Il est faux de dire que l’Islam n’interdit pas l’homosexualité, même si elle le fait en des termes moins précis que ceux du Lévitique biblique. Ce n’est pas tant ce que le Coran dit qui est important, mais ce que les gens en font et il faut bien constater qu’ils jugent, à la lumière du Coran, l’homosexualité comme une abomination. L’interview de M. Soheib Bencheikh est intéressante mais constitue l'”exception qui confirme la règle”. J’ai vécu 19 ans en terre d’Islam et je puis assurer n’avoir jamais entendu un discours aussi modéré et intelligent. Il faut remercier M. Chaumont de s’être fait l’écho de cette tolérance, même si je ne la crois guère très répandue.

Voir tous les 5 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit Homo-ghetto | Ebook | 4.5

Leave a Reply