Telecharger Ebook Gratuit Le triomphe de la cupidité

Le triomphe de la cupidité

Telecharger Ebook Gratuit Le triomphe de la cupidité

Le triomphe de la cupidité Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

23 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile.
5Ravages systémiques
Par Luc REYNAERT
Dans ce livre, J. Stiglitz analyse l’implosion du système capitaliste mondial provoquée par `des intérêts particuliers’ avec l’aide de leurs amis influents dans la profession économique, les agences d’évaluation des risques financiers, la Réserve Fédérale et le Congrès. Il critique impitoyablement les politiques gouvernementales américaines et propose des mesures indispensables pour prévenir de nouvelles catastrophes.Implosion du système de marché libreQuand en 2008 la bulle immobilière éclate aux États-Unis, les banques à travers le monde sont confrontées à des montagnes de créances douteuses, basées sur des prix irréalistes de l’immobilier américain. La confiance entre les banques s’évapore, provoquant un arrêt du caeur du système capitaliste financier. Les gouvernements (les contribuables) ont dû intervenir avec des quantités phénoménales d’argent frais pour sauver le système et sont ainsi devenus les plus grands ou uniques actionnaires de sociétés bancaires, de compagnies d’assurance et même compagnies de construction de voitures (un parfait système socialiste). Cette implosion signifie clairement que les marchés libres ne sont pas efficaces et pas capables d’autorégulation. Tous les pays ont besoin d’un équilibre entre les mécanismes du marché et des réglementations gouvernementales avec d’importantes contributions du secteur non-marchand et des institutions non gouvernementales.Les coupables et les victimesLes vrais coupables sont ceux qui ont créé la bulle, qui ont inventé de nouveaux instruments de gestion des risques financiers et qui avaient assez de pouvoir pour imposer la déréglementation et des méga fusions dans le secteur des banques et des assurances. En un mot: les intérêts particuliers qui contrôlent et manipulent les marchés financiers et l’économie occidentale.Des millions de victimes innocentes à travers le monde ont perdu leur emploi, leurs habitations, leurs économies, leurs pensions et sombrent dans la pauvreté. Mais, le gouvernement Obama (Oh!-Banque-Ma!) a choisi de sauver les coupables et non pas les victimes. Pour J. Stiglitz, cette politique n’est rien d’autre que du capitalisme ersatz: la privatisation des gains et la socialisation des pertes avec le gouvernement (les contribuables) comme `ultime recours’ en cas de problèmes. C’est un peu trop facile.Remèdes (la population, non pas des intérêts particuliers)Les solutions que J. Stiglitz propose sont des attaques directes contre le néolibéralisme; le rétablissement de la loi Glass-Steagall aux Etats-Unis, le démantèlement des conglomérats financiers, des normes comptables plus strictes, des agences d’évaluation des risques financiers indépendantes, la régulation et la transparence des produits dérivés (options, contrats à terme, assurances sur les défaillance de crédits) avec une responsabilité conjointe et solidaire de tous les acteurs en bourse.Au niveau mondial, des mesures économiques drastiques sont nécessaires pour combler le gouffre entre la demande et l’offre et pour diminuer fortement la sous-utilisation considérable des ressources humaines disponibles. En outre, un nouveau système de réserve mondiale est nécessaire et les monopoles doivent être cassés.Ce livre donne une image déplorable d’un monde occidental dominé par une petite oligarchie qui a le pouvoir d’imposer son propre agenda national et international contre les intérêts du plus grand nombre.Ce livre, écrit dans un vocabulaire dur et sans pitié par un esprit superbement libre, est une lecture obligatoire pour tous ceux qui veulent comprendre le monde dans lequel nous vivons.

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile.
5Ouvrage référence concernant la crise
Par Pierrick
Pour ceux qui ont déjà lu Joseph Stiglitz, vous ne serez pas étonnés de le voir critiquer une fois de plus la pensée ultra libérale. Mais vous ne serez pas, non plus, étonnés de vous dire que ces critiques étaient largement fondées au regard de la crise financière que nous venons de connaitre.Pour ceux qui ne l’ont jamais lu, vous découvrirez un grand défenseur de la réglementation des marchés et du rôle prépondérant des États dans la régulation de l’économie.Il s’agit d’un ouvrage référence concernant la crise des subprimes. Il décrit, en effet, l’enchainement des événements liés à la crise, de l’octroi de prêts hypothécaires toxiques sur le marché de l’immobilier américain par des courtiers peu regardants jusqu’à l’effondrement de grandes institutions financières, en passant par la titrisation et la construction de produits dérivés d’une grande complexité. Tout cela est mis en perspective avec la critique du grand mouvement de déréglementation que le monde a connu depuis 3 décennies.Pour ceux qui ont peu de connaissances en économie, bien que l’ouvrage puisse être un peu plus difficile d’accès, il est malgré tout d’une grande pédagogie et les aidera à mieux appréhender la crise actuelle.Un livre à la hauteur du prix nobel d’économie qu’est Joseph Stiglitz!!!

68 internautes sur 75 ont trouvé ce commentaire utile.
5Le triomphe de la pédagogie
Par Roger Amar
Parfaitement ignorant en matière d’économie et de finance, j’ai soupesé le pavé impressionnant que j’avais entre les mains avant de l’ouvrir avec appréhension. Les titres prestigieux de l’auteur, un des grands économistes de ce monde et Prix Nobel d”économie ajoutaient à mon trouble.Étais-je capable d”appréhender un sujet aussi complexe et comprendre enfin les tenants et les aboutissants de la récente crise financière qui a ébranlé le monde et qui continue d”en ravager les économies ?Les informations disparates et parcellaires répandues par les medias ne faisaient qu”ajouter à la confusion et j”avais soif de savoir.J”avoue avoir sauté quelques pages de la préface, pressé d”aller vers l”essentiel, alléché par le contenu de la table des matières que je venais de parcourir.Une fois tournée la dernière page, je ne suis pas devenu un expert en sciences économiques. Il faudrait pour cela que je retourne au campus pour quelques années.Mais j”ai tout compris des rouages qui ont conduit à la catastrophe et comment éviter qu”elle se reproduise. J”ai surtout compris que l’insatiable cupidité des hommes nécessitait la construction et l”entretien de robustes garde-fous et que la déréglementation des systèmes financiers sous prétexte de libéralisme ouvrait la voie à toutes les tentations criminelles qui ont coûté à des millions d”américains la perte de la maison « qu”ils avaient sous leurs pieds » et au reste du monde, ruine et paupérisation des classes sociales les plus vulnérables.Outre la foisonnante richesse de son contenu, ce livre restera pour moi un exemple de pédagogie dans une matière rendue difficile par la multiplicité des facteurs pour la plupart régis par les sciences du chaos et susceptibles de générer des effets « papillon » dévastateurs.

Voir tous les 27 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit Le triomphe de la cupidité | Ebook | 4.5

Leave a Reply