Telecharger Ebook Gratuit L’Homme qui ne s’aimait pas

L'Homme qui ne s'aimait pas

Telecharger Ebook Gratuit L’Homme qui ne s’aimait pas

L’Homme qui ne s’aimait pas Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile.
4Super menteur.
Par Tiboo
Né en 90, Chirac a toujours eu le figure de notre cher président, pour moi c’est le bonhomme que je voyais au mois de janvier et à la coupe du monde… Mais Chirac a bel et bien eut une carrière politique avant… Et quelle carrière! Quel animal politique !Zemmour dans ce style vif et humoristique qui le caractérise nous dresse un portrait bien ficelé de notre cher ex-président. Entre l’homme qui se dévalorise devant l’adversaire pour mieux l’achever par derrière, le fieffé menteur et l’homme qui recule des que ça sent le roussi, je peux dire que j’ai appris quantité d’anecdotes sur notre “super menteur” national… De même, Zemmour nous livre sans concession la face cachée (et la plus grande) du monde politique, entre guerres intestines, alliances frauduleuses de personnes qui se donnent des sièges à l’assemblée comme “punition”(bref la trahison des élites… J’ai appris beaucoup d’affaires qui ont du défrayer la chronique de l’époque…sans toutefois bien les comprendre.Car à trop vouloir nous décrire le monde de Chirac, on en oublie de décrire Chirac. Trop de portrait, d’affaires, nous font oublier le sujet et le lecteur peu familier de la politique d’avant 2000 peu se sentir perdu (Chaban-Delmas, Pasqua… autant de nom qui me sont peu familier). On en sait plus sur ce qui se passe autour de Chirac que sur ce que Chirac pense vraiment. Mais dans l’ensemble on en ressort satisfait… quoi que plus cynique quant à la politique…Un livre à lire, “la machine électorale” qu’est Chirac est un sujet passionnant.

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.
3Un portrait trompeur
Par HORIZON 2050
Un portrait qui se veut brillant, haut en couleur, qui vole haut. C’est vrai Eric Zemmour a du talent. Le livre est divisé en petits chapitres dont chacun porte le titre d’une année correspondant à une étape de la vie de J Chirac.Cependant Zemmour malgré son talent ne ‘capte’ pas l’essentiel du personnage; son intelligence politique qui lui permit de faire deux mandats présidentiels, de rester 40 ans au sommet de la vie politique française, une performance que peu ont égalé.Ce que Zemmour ne capte pas non plus dans son portrait c’est le courage du président, son grand point fort. On aurait ainsi aimé que Zemmour nous parle de ses exploits militaires durant la guerre d’Algérie que Chirac a fait sur le terrain et pas dans une planque. C’est ce courage inné qui lui permit de se lancer dans l’aventure politique au plus haut niveau, qui lui permis de lancer des réformes décisives dans les années 80 ou qui lui permis d’intervenir en 1995 pour mettre fin à la guerre en Bosnie.Eric Zemmour croit connaitre Chirac mais le connait-il vraiment ?Au total Eric Zemmour donne une image des plus médiocres de l’ancien président, quoiqu’à un moment Zemmour reconnait que ‘c’est le génie de Chirac que d’accepter d’être pris pour un “cerveau à gérer”, un cheval à monter (…) par les gens qui le servent”. En effet Chirac a su s’entourer, de Marie-France Garaud et Pierre Juillet durant les années 70 à Edouard Balladur dans les années 80.En fait le livre traite de la personnalité, de la psychologie de Chirac, peu de ses décisions politiques or c’est celles ci qui resteront dans l’histoire. Dans 100 ans on aura oublié la personnalité de Chirac mais on n’aura pas oublié que par exemple c’est lui qui au 20° siècle a lancé les premières grandes réformes libérales en France dans les années 86/88, lui qui a aboli le service militaire, lui qui à eu le courage d’intervenir en 1995 en Bosnie pour mettre fin à la guerre.Ce sont là des actes qui en disent plus sur la personnalité de Chirac que tous les regards extérieurs ou toutes les tentatives de psychologie sauvage.

11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile.
4Un portrait à dévorer
Par Un client
J’ai lu ce livre à sa sortie en 2002, et je viens de le relire en 2005… et il a gardé toute sa fraicheur d’analyse. Je l’ai dévoré aussi vite. Eric Zemmour (dont je n’aime pas forcément le positionnement politique) a le sens de la formule. Il est certes journaliste mais ne se cantonne pas au jargon journalistique habituel. Comme un sculpteur, il taille peu à peu un portrait trés précis de la personnalité de Chirac. Il montre effectivement que Chirac n’a pas de certitude, pas d’idéologie, pas de principes. Cette flexibilité, liée à une grande puissance de travail, à une capacité de survie et une facilité à “tuer” ses adversaires sans aucun état d’âme, lui ont permis de traverser les décennies en gravissant les échelons du pouvoir. Souffrant presque d’un complexe d’infériorité il flatte ses interlocuteurs, les charme, les manipule sans jamais rien dévoiler. En quelques coups de pinceaux Zemmour dresse également le portrait des personnalités politiques (et il y en a un certain nombre, de droite comme de gauche) qui ont croisé le chemin de Chirac. J’ai beaucoup aimé la comparaison avec Pasqua, et avec Jospin. Derrière la critique impitoyable de Zemmour, on sent une véritable admiration pour l’Animal Politique Chirac, et presque une certaine tendresse.Il n’y a effectivement pas de grandes révélations dans ce livre et certains éléments clé sont “oubliés” (Franc Maçonnerie, liens avec Dassault, avec le lobby nucléaire…)Une lecture épatante à compléter par d’autres…

Voir tous les 6 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit L’Homme qui ne s’aimait pas | Ebook | 4.5

Leave a Reply