Telecharger Ebook Gratuit Manifeste d’économistes atterrés

Manifeste d'économistes atterrés

Telecharger Ebook Gratuit Manifeste d’économistes atterrés

Manifeste d’économistes atterrés Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

95 internautes sur 107 ont trouvé ce commentaire utile.
3statu quo et banalités
Par funkystef
Je ne regrette pas que ce livre soit sorti, l’intégralité du texte est aussi disponible gratuitement sur le web. Mais pour réunir les signatures de plus de 700 économistes, ne vous attendez pas à y trouver des idées neuves et très embarrassantes pour le système établi… Ce livre dénonce certes certains excès du néolibéralisme, mais ne le remet pas en cause. Les théories ne sont pas ébranlées.Cependant, si c’est votre premier livre sur le sujet, si vous vous intéressez à l’économie depuis 6 mois et que vous n’avez rien lu dessus, ou si vous voulez l’offrir à quelqu’un qui ne comprend rien: c’est le livre qu’il vous faut.Loin d’être inutile, c’est un livre qui en appelle d’autres sur le sujet.

18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile.
4Atterés, Indignés : un même souci manifeste
Par ecce.om
D’abord, garder à l’esprit que ce manifeste ne prétend pas constituer un programme, ce qui est en fait, plutôt une bonne chose. En effet, si comme le soulignent les auteurs, les économistes doivent assurer leurs responsabilités vis à vis de la société, il ne faudrait tout de même pas déresponsabiliser les politiques et les citoyens, ni oublier que la crise économique n’est qu’un aspect de la tension ressentie aujourd’hui, qui se nourrit également d’une crise sociale et morale.Mais pour que les citoyens disposent d’un choix véritable, il convient au préalable de les informer a minima, et c’est le principal objet du manifeste qui leur est dédié.Ce livre tire profit de la crise financière pour dénoncer “10 fausses évidences” à propos notamment des marchés, de la dette publique et de l’Europe. Il faut reconnaître que les analyses, si elles ne sont pas extrêmement détaillées, ne sont pas pour autant ineptes et il est bien difficile de les prendre sérieusement en défaut. Chaque idée reçue est suivie de propositions, elles aussi ébauchées et là, cette frugalité se révèle plus dommageable. Sans doute en raison d’un consensus difficile à trouver entre 700 économistes, certaines propositions (par exemple : “réaliser un audit public et citoyen des dettes publiques…” ou “supprimer les exonérations consenties aux entreprises sans effets suffisants sur l’emploi”) ne trouveront leur intérêt qu’au travers du débat.Bref, un livre utile comme tous ceux qui fournissent une base solide de discussions et qui permettra à chacun intéressé, d’apporter terreau et arrosage.

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.
4Les nouveaux marchands du temple
Par Damien Coullon
La crise de 2008 est une crise particulière, car intrinsèquement liée au fonctionnement de notre capitalisme néolibéral, remettant partiellement en cause l’hypothèse clé de l’efficience des marchés. Pourtant, la réponse à cette crise utilise exactement les mêmes recettes que d’habitude, fondées sur la soumission aux exigences des marchés financiers ou la réforme pour redonner confiance aux marchés, selon le point de vue qu’on a.4 économistes reconnus mais aussi marqués politiquement ont donc décidé d’isoler 10 « fausses évidences » utilisées pour justifier les politiques actuelles de réponse à la crise, et une vingtaine de propositions alternatives. Des propositions souvent fortement discutables (e.g. « restructurer la dette publique […] en opérant une discrimination des créanciers selon le volume des titres qu’ils détiennent ») et parfois de la naïveté ou de la malhonnêteté intellectuelle (cf p.29-30, ou en synthèse on dit « la réponse au déficit est plus de déficit, avec les mêmes méthodes qu’avant » : mesures 10 et 11 ; raisonnement A n’est pas terrible, donc B est forcément excellent), mais ce livre a le mérite de faire réfléchir chacun sur ses hypothèses implicites, et de mettre le doigt sur le décalage fort entre le côté péremptoire des affirmations des très nombreux « experts économistes » et la fragilité des modèles sur lesquels ils s’appuient (quand ils s’appuient sur un modèle).On aurait aimé aller un peu plus loin sur certaines questions clés, notamment le financement de la dette (aujourd’hui, les états européens ne peuvent être financés que par les banques, qui elles-mêmes sont financées en partie par la BCE, qui leur offre des taux d’intérêts plus bas que ceux offerts aux Etats, ce qui suppose que le profil de risque des banques est plus faible que celui des Etats, et on a bien vu avec cette crise que c’était l’inverse : ce sont les Etats qui ont sauvé les banques. Pourquoi les banques méritent-elles donc cette rémunération ?), ainsi que l’origine de la dette et le lien avec taux d’intérêt vs taux de croissance nominal.

Voir tous les 34 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit Manifeste d’économistes atterrés | Ebook | 4.5

Leave a Reply