Telecharger Ebook Gratuit Marine le Pen démasquée

Marine le Pen démasquée

Telecharger Ebook Gratuit Marine le Pen démasquée

Marine le Pen démasquée Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

31 internautes sur 56 ont trouvé ce commentaire utile.
1Livre à l’image de son auteur ; totalement dispensable !
Par lolo de la colo
L’intérêt d’un commentaire pour ce style de livre ne se résume pas à un plébiscite pour ou contre Marine Le Pen, mais bien de chercher à savoir si le livre présente les qualités que l’on est en droit t’attendre d’un ouvrage traitant d’une biographie et notamment d’une biographie politique… On attend donc un livre impartial, nuancé, et sans parti pris avec les lumières et les zones d’ombre du personnage étudié… Pour réaliser un livre digne d’intérêt, l’auteur doit donc sortir des sentiers battus et apporter un éclairage construit sur des réalités et des faits avérés.Quand est-il pour ce livre ? L’auteur est une journaliste militante féministe de gauche particulièrement engagée et qui a déjà participé à la rédaction de plusieurs textes contre le Front National. Un peu comme si l’on demandait à un supporter de l’OM d’écrire un livre sur le PSG !Ceci étant dit, il ne faut donc pas s’attendre à une biographie nuancée et intelligente sur Marine Le Pen mais bien à un démontage en règle digne des meilleurs procès staliniens… Aucun fait avancé n’est vérifiable et l’argumentation repose sur la rumeur et les amalgames. D’ailleurs l’auteur a été condamnée au sujet de ce livre en octobre 2012 pour diffamation et n’a pas fait appel !En clair, cet ouvrage n’apporte rien d’autre que ce que l’on peut trouver pour moins cher en lisant les articles concernant Marine Le Pen dans les journaux ou hebdomadaires de la gauche moralisatrice et bien-pensante : l’évènement du jeudi, libération, l’humanité, Marianne, …

23 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile.
1diffamation
Par Maeght Pierre
Quand la Socialie adoube le mensonge :Caroline Fourest a donc reçu jeudi dernier les insignes de chevalier des Arts et Lettres des mains d’Aurélie Filipetti, ministresse (soyons modernes) affligeante de la Sous-Culture. C’est à hurler de rire, même si les plus agressifs en conçoivent probablement des pulsions plus violentes. On les comprend. Mais c’est surtout à pleurer pour tous les amoureux de la langue et de la culture françaises. Car honnêtement, quels arts ? Quelles lettres ?Fourest, la chienne de garde enragée, l’égalitaire fasciste, la tolérante à qui manque la salive pour cracher sur tout ce qu’elle hait, la féministe en mal de féminité. On cherche en vain dans la carrière de cette « serial-menteuse » (sic. Pascal Boniface) le moindre élément qui puisse justifier qu’on lui fît un tel honneur. Et la liste est pourtant longue. Cet insupportable pitbull lavé du cerveau publie, inlassablement et depuis quinze ans, d’innombrables et lucratifs torchons, autant de romans qu’elle fait passer pour des réalités. Enrichie sur ses propres mensonges, la nouvelle chevaliette (soyons encore modernes) a fait profession d’une insurrection qui sonne faux, contre des idées ou des propos qu’elle met elle-même dans la bouche de ses opposants. Parmi cet amoncellement invraisemblable de lieux communs faits livres, de Pulitzer de basse-cour, de Machiavel en col roulé, de Beauvoir pisse-ligne, aucun n’a été reconnu par le moindre chroniqueur littéraire de journal municipal pour ses qualités rédactionnelles.Faut-il rappeler que sa « biographie » de Marine Le Pen, publiée en 2011, lui a valu un procès en diffamation qu’elle a perdu et dont elle n’a même pas osé faire appel ? Faut-il rappeler aussi qu’elle a participé à l’agression de femmes et d’enfants au côté du groupe terroriste Femen, sous l’odieuse couverture de son prétendu travail de journaliste alors même qu’elle posait le poing levé sur les photos en compagnie des exhibitionnistes ? Faut-il rappeler encore la tribune de cinq intellectuels reconnus publiée dans Le Monde le 18 avril 2006, s’insurgeant sous le titre « Les lauriers de l’obscurantisme » contre son prix du livre politique ?Caroline Fourest est un condensé de toutes les idéologies les plus nauséabondes du temps présent. Grande prêtresse du dieu Progrès et de la sacro-sainte égalité, menteuse pathologique sans humour, sans intelligence et sans profondeur, tout juste bonne à rabâcher mécaniquement des pétitions de principe abstruses… et à utiliser le plus souvent possible les mots « intégrisme », « homophobe », « réactionnaire » et « archaïque ».L’ordre des Arts et Lettres avait déjà pris un sérieux coup au prestige en janvier 2012 avec la décoration de Shakira. Mais cette nouvelle nomination, qui pue à plein nez le copinage politique, évoque la gloriole mensongère de l’ouvrier Stakhanov…L’adoubement républicain manquait déjà sérieusement de substance. Au temps de la Socialie normale, il ne sert plus qu’à glorifier les idoles du parti. Son érection au rang de veau d’or moderne fait de Caroline Fourest la sémillante mascotte d’un régime en mal de reconnaissance. Si elle tient plus du bovin que du métal précieux, c’est néanmoins un rôle dont on ne doute pas qu’elle se satisfasse pleinement. Faute de talent, au moins a-t-elle les amis qu’il faut.

15 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile.
2Fausse enquête, vrai pamphlet
Par A. Fabienne
On peut ne pas être neutre politiquement et faire néanmoins un travail de journaliste honnête, en recherchant des faits, si possible méconnus, et en les présentant sans parti pris : ce minimum de rigueur intellectuelle n’est pas à la portée des dames Fourest et Venner, ce qui n’étonnera pas ceux qui les connaissaient déjà, plus particulièrement la première.Sur le fond, j’espérais apprendre quelque chose sur la personnalité de Marine Le Pen, sur la vie interne du FN éventuellement : rien de tel. Le livre ne fait que reprendre ce que chacun a déjà lu dans la presse militante adepte du “cordon sanitaire” et vise à mettre à mal la politique de “dédiabolisation” pratiquée par MLP.C’est donc un livre militant, bien loin de l’enquête objective que je recherchais. C’est même un livre lourdement pédagogique qui prend ses lecteurs pour des crétins. Mais c’est souvent le cas avec les intellectuels se revendiquant de gauche, qui adorent livrer un prêt-à-penser à leur public sans avoir encore compris que ça a plutôt tendance à décrédibiliser leur discours.

Voir tous les 16 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit Marine le Pen démasquée | Ebook | 4.5

Leave a Reply