Telecharger Ebook Gratuit Ta carrière est fi-nie !

Ta carrière est fi-nie !

Telecharger Ebook Gratuit Ta carrière est fi-nie !

Ta carrière est fi-nie ! Commentaires clients:

Commentaires clients

Commentaires clients les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile.
3Un libre finement humoristique
Par hpf97
Nous retrouvons Zoé après son année sabbatique en Afrique auprès d’un organisme humanitaire; et nous repartons pour une nouvelle année d’ineptie, d’idiotie et de décisions toutes les plus absurdes les unes que les autres.Cette seconde saison m’a fait penser au roman de Joseph Heller Catch 22 dans laquelle le héros rencontre de plus en plus de problèmes suite à chacune de ses actions qu’il entreprend pour se sortir du problème initial.Par contre, il faut bien reconnaître que nous n’avons pas le plaisir de l’originalité du premier tome. La seule nouveauté de ce second volume est d’associer à Zoé un collègue appelé The Gentleman, qui a toute sa tête, et dont nous prenons plaisir à lire sa découverte de l’organisation fantasque de la fonction publique.Donc, oui, ce livre est un peu moins entraînant que son prédécesseur, mais représente tout de même une bonne distraction littéraire.(quoilire.wordpress.com/2013/01/06/zoe-shepard-ta-carriere-est-fi-nie/)

31 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile.
4Bonne 2ème saison
Par Bellacoscia
La Saison 1 de la saga Sheppard (“Absolument débordée !”) proposait un tableau cocasse, humoristique et assez réaliste (hélas!) de certaines administrations de collectivités territoriales: ici, une municipalité. Si le premier épisode détaillait cruellement les modes de recrutement et de promotion du personnel, le second aborde un thème bien plus sensible : le sort (éventuellement triste) des deniers publics dans cette municipalité. Egos surdimensionnés, phallocratie habituelle (hélas! hélas!), “forces vives” ignares et incultes mais bien pourvues d’appétit(s), copinages, “réseaux” (à l’occasion, intimes), tout concourt à ce qu’il faut bien appeler le gaspillage ou le détournement de l’argent du contribuable. La protagoniste finit par découvrir que, même dans la “fonction publique”, un syndicat peut s’avérer utile face à une hiérarchie rendue féroce (et dangereuse) par la menace que la trublionne représente pour leurs “avantages (mal) acquis”.Le style est toujours aussi enlevé, souvent proche du langage parlé en milieu étudiant ou “djeune”. Ce n’est ni du Flaubert, ni du Blondin, ni du Frédéric Dard, et évidemment pas du Mary Higgins Clark… Cela se lit sans difficulté.Après lecture, je ne peux m’empêcher de me demander : “Comment peut-on en arriver là ?”. J’habite une commune de quelque 1500 habitants. Il y a 30 ans, avec 950 habitants, elle employait un agent technique et 2,5 secrétaires : aujourd’hui, ce sont 12 agents et 3,5 secrétaires. Et la commune vient de réaliser un “complexe sportif” (coût : quelques millions d’euros) et embauche 2 agents de plus pour la maintenance et l’entretien de ce nouvel éléphant blanc.Le gouffre à sous dépeint par Sheppard devrait amener beaucoup de citoyens à revoir leur attitude : voter périodiquement ne suffit pas, il faudrait contrôler…

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile.
4Dans la suite du premier… que du bonheur
Par zaya77
On m’avait conseillé le premier “Absolument dé-bor-dée ! : Ou le paradoxe du fonctionnaire” avec lequel j’avais déjà eu d’excellents moments dans les transports en commun. J’étais donc impatiente de lire ce deuxième tome et je n’ai pas été déçue. En outre les situations cocasses, l’auteur a une façon bien à elle de nous dépeindre les absurdités de la fonction publique et ce avec beaucoup humour. Merci Aurélie Boullet d’avoir fait de mes trajets des moments agréables…

Voir tous les 58 commentaires clients…

Telecharger Ebook Gratuit Ta carrière est fi-nie ! | Ebook | 4.5

Leave a Reply